Thierry Le Youdec, Sculpteur philosophe, de l’âme et de la nature

Professeur de philosophie pendant 11 ans, ébloui par la beauté, la nature et la  compréhension du monde, Thierry Le Youdec, breton d’origine, fait un jour une rencontre déterminante avec Gérard Auliac, sculpteur rencontré dans la grotte du Château de Montfort, en Dordogne…Une révélation qui l’amène à changer de vie de façon radicale ! Place au travail des mains désormais pour appréhender le réel à travers la forme…Finie la dissociation entre l’intellect et les mains, autodidacte, Thierry Le Youdec devient sculpteur et vient s’installer ensuite avec son épouse dans le Morbihan sur la Presqu’Ile de Rhuys, terre inspirante où s’installent de nombreux artistes !

Pour ce sculpteur révélé, la sculpture, « c’est l’art de la recherche de la forme . Le sculpteur  parle avec ses mains pour donner naissance à des créations qui rencontrent les autres dans une expression naturelle. Avec Thierry Le Youdec, on apprend le rôle de la présence de l’objet qui est bien autre chose qu’une simple décoration. A travers ses œuvres, il veut transcender le convenu, le superficiel et les différentes modes artistiques tout en cherchant plus d’incarnation dans un monde où nous sommes désincarnés. Le cœur et la raison sont réconciliés ! 

A l’heure où les lieux culturels sont toujours fermés, l’artiste a besoin de faire passer son message ! Oui l’art est essentiel ! « L’amour de l’art est un art de vivre ! ».  

Sophie Nouaille  

Pour ceux qui ont envie de soutenir la réalisation de ces podcasts, ils peuvent le faire via ma cagnotte tipeee https://fr.tipeee.com/podcast-ouvrons-la-fenetre

Olivier Chenelle, paludier au service de la nature

Saliculteur, ornithologue, naturaliste, Olivier Chenelle nous emporte avec lui dans une aventure autour du sel et de la nature ! Ce morbihannais d’adoption, plein de sagesse et très réaliste, réhabilite depuis 5 ans une saline sur la Presqu’ile de Rhuys, non loin de Sarzeau, au bord du Golfe du Morbihan. Mais plus qu’un travail, c’est une véritable passion qui l’anime, une mission même, en tout cas un sentiment fort de se sentir utile et d’avoir une action positive sur son environnement ! A travers ses propos, il nous fait comprendre que l’être humain, souvent considéré comme nuisible pour son environnement, peut laisser une empreinte positive ! Maillon de la chaine de la vie, il peut et doit collaborer avec la nature dont la richesse est intrinsèque. La saliculture est intimement liée à l’histoire du Morbihan et notamment de la Presqu’ile de Rhuys. Elle remonte au XVe siècle ! Mais la modernité a bien failli faire disparaitre l’exploitation des marais salants ! Il aura fallu des hommes et des femmes déterminés, comme Olivier Chenelle pour redonner vie à la saliculture artisanale.

Au-delà de la production du sel, les marais sont un véritable outil pédagogique pour apprendre comment fonctionne un écosystème. Olivier Chenelle aime partager ses connaissances ! Pour ceux qui ont la chance de découvrir ce lieu emprunt de sérénité, ils repartiront enrichis et enseignés. Des explications écrites à la craie sur des ardoises guident les visiteurs, donnent des indications sur le fonctionnement de la saline, des précisions sur la faune et la flore incroyablement riche sur ce site ! Olivier Chenelle est profondément persuadé que l’Homme a toute sa place dans la nature car il fait partie d’un tout ! Son engagement quotidien le prouve. Sa belle et fastidieuse aventure est une leçon de vie que je vous invite à découvrir à travers ce podcast ! Merci à Olivier pour le temps qu’il m’a accordé ! Pour en savoir plus sur ce marais salant, le travail de paludier, vous pouvez également consulter son blog : http://salinedesarzeau.fr


Sophie Nouaille

Pour soutenir ce podcast, vous pouvez participer à son financement participatif sur tipeee ! https://fr.tipeee.com/podcast-ouvrons-la-fenetre

Photos ©Sophie Nouaille Saline Sarzeau – Olivier Chenelle

L’abbaye de saint-Martin du Bourg, le projet fou d’Arnaud Bachelin

Dr Philippe Rodet, la bienveillance nous sauvera ! Ouvrons la fenêtre

  1. Dr Philippe Rodet, la bienveillance nous sauvera !
  2. Passion chocolat avec Laurence Alemanno

Marchand de thé, fondateur de la Maison de thé, Thé-ritoires à Paris, 5 rue de Condé, Arnaud Bachelin, archéologue de formation, passionné de patrimoine et de botanique, fidèle à sa région d’origine, a fait l’acquisition, il y quelques années, d’une ancienne abbaye du 12e siècle à Avallon, dans l’Yonne. 

Ce bijoux de l’art roman bourguignon, en partie préservé, qu’est Saint Martin du bourg, a permis à Arnaud de remporter le prix du jeune repreneur de monument historique sous l’égide de la Fondation pour les Monuments Historiques grâce au mécénat de Patrice Besse et de Dominique de la Fouchardière. Il faut dire qu’il se donne corps et âme pour ce monument, afin qu’il retrouve une destinée contemporaine ! Les projets ne manquent pas. La priorité pour l’instant est de venir à bout de la restauration de l’Abbaye. Arnaud Bachelin nous dit tout au micro de Ouvrons la fenêtre !

Sophie Nouaille 

Pour en savoir plus et pourquoi pas soutenir Arnaud Bachelin, suivez le projet de l’abbaye de saint Martin du Bourg sur le site internet dédié https://www.saintmartindubourg.com/ et sur son compte instagram https://www.instagram.com/abbayesaintmartindubourg/
Et pour m’aider dans la réalisation de ces podcasts, vous pouvez contribuer par financement participatif sur ma page tipeehttps://www.saintmartindubourg.com/?lang=fr

Photos ©Abbayesaint-Martin du Bourg